Paul Bert B – Compte-rendu du 1er Conseil d’Ecole du 7/11/2014

ORDRE DU JOUR

I – PÉRISCOLAIRE

Intervention de M. DULAC, responsable du périscolaire sur l’ensemble du groupe scolaire Paul Bert et de M. SFAXI, responsable du périscolaire sur Paul Bert B :

1/ Bilan global Paul Bert A et B

Recrutement terminé sur Paul Bert B ; ce qui représente 50 agents administratifs pour l’ensemble du groupe Paul Bert.

Tous les enfants sont assignés à des modules fixes. 59 modules par semaine sont tenus sur le groupe scolaire Paul Bert A et B (dont 30 sur Paul Bert B). Il a fallu un mois pour stabiliser les inscriptions.

Un plan de formation pour les animateurs est en cours de réalisation et sera axé sur 4 axes :

• Les méthodologies pédagogiques

• Les techniques spécifiques

• Les connaissances des rythmes biologiques de l’enfant

• La règlementation

Toute l’équipe reste à l’écoute des parents et enseignants pour améliorer le dispositif.

2 / Modalités de fonctionnement sur l’école Paul Bert B

Matin (7h30 – 8h30)

• 4 animateurs pour environ 40 enfants (accueil mutualisé pour les enfants de

Paul Bert A et B dans la salle du sol de Paul Bert B)

• Jeux calmes et ensuite transfert des enfants dans les cours respectives.

Midi (11h30 – 13h30)

• 18 animateurs (1 animateur par classe, 2 animateurs référents, le Directeur

M. SFAXI)

• environ 300 enfants

• Les CP mangent toujours les premiers.

• Les 4 autres niveaux de classe font une rotation sur 4 semaines pour éviter

que ce soit toujours les mêmes qui mangent au dernier service et participent

aux ateliers.

• Une table de tri a été mise en place dans la cantine.

• Après manger, suivi le temps possibilité de participer à des activités (dessins,

jeux sportifs, jeux à thèmes…).

Modules (15h45 – 17h30)

• Environ 150 enfants en cycle 2 (CP, CE1, CE2) et environ 70 enfants en

cycle 3 (CM1 et CM2).

• 11 animateurs pour 10 modules + 3 modules se passant à l’extérieur ;

médiathèque, espace 67, espace Jean-Jaurès

• Les enfants se rassemblent dans la cour devant l’affiche du module et sont pris en charge par un animateur référent qui leur distribue les goûters

• En général goûter vers 16h et l’activité démarre ensuite à partir de 16h15.

• Le système de carte (couleur différente selon les niveaux de classe) pour gérer les flux d’entrées et sorties) fonctionne bien et permet de responsabiliser l’enfant (seulement 2 cartes perdues depuis la mise en place)

Soirée (17h30 – 18h30)

• Garderie dans la cour ou le réfectoire et la salle polyvalente (sous-sol)

• 11 animateurs

Concernant la garderie du soir les APE demandent que :

– des sorties dans la cour soient possibles pour les enfants qui le souhaitent au moins jusqu’à 18h (sauf en cas de pluie ou froid important)

– les sorties dans la cour soient alternées entre toutes les classes. Depuis la rentrée seuls les CE2, CM1, CM2 ont une garderie dans la cour, les CP et CE1 disposant de la salle du sous-sol.

– l’éclairage de la cour soit amélioré

– des porte-manteaux soient ajoutés dans la salle polyvalente du sol, cette salle accueillant le soir ou par temps de pluie beaucoup d’enfants.

M. BOZEC souligne qu’un vrai partenariat mairie – enseignants – animateurs

s’est mis en place à l’école Paul Bert B suite à la mise en place des nouveaux rythmes scolaires avec priorité sur les temps de transitions et les règles de vie.

Des réflexions communes sont ainsi menées pour une meilleure adaptation des activités sur le temps méridien. Celles-ci doivent tenir compte du rythme biologique de l’enfant et permettre le retour à la concentration pour les temps de classe dès 13h30. M. BOZEC précise que le périscolaire fait partie intégrante du projet d’école et qu’à ce titre ce sujet a toute sa place dans le Conseil d’école.

Pour améliorer ce partenariat en y incluant les parents, la mairie propose de mettre en place 3 comités de suivi par an dans chaque école et 2 comités de suivi communaux par an. L’API adhère à cette idée d’avoir un comité de suivi local par groupe scolaire en plus du comité communal car certaines écoles ont des particularités (espace, locaux, vétusté, organisation équipe éducative/équipe périscolaire, …) qui méritent d’être prises en compte et qui ne peuvent pas être abordées dans un comité communal.

II – PREMIER BILAN DES ENSEIGNANTS SUR LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

Globalement les enfants sont plus disponibles le matin que l’après-midi et les enseignants semblent apprécier les matinées, notamment celle du mercredi matin. Par contre, l’après-midi est « haché » par la pause au milieu et le fait que le problème de cour avec Paul-Bert A n’ait pas été solutionné. Il n’y a qu’une seule cour disponible l’après-midi ce qui oblige à faire deux services de récréation. Les temps de récréation se succèdent selon les niveaux et à des horaires non adaptés pour certains : les CE2 avec les CP et les CE1 ont une récréation très tard (après la récréation, il ne reste que 30 mn de temps de classe)

2 propositions ont été évoquées :

– Supprimer la récréation l’après-midi ou la décaler à 15h30 avant la fin des cours comme cela avait évoqué l’an dernier. Peut-être possible pour les CM2, mais pas pour les autres niveaux, car cela équivaut à plus de 2 heures de classe sans pause. Par ailleurs il faudrait l’accord de M. BOUHOURS, inspecteur de circonscription.

– Ajouter une demi-heure de plus le matin et supprimer une demi-heure l’après-midi, ce qui permettrait de supprimer la pause l’après-midi. Cette dernière proposition semble être approuvée par la majorité des enseignants et devra donc être discutée lors des prochains « Comité Rythmes Scolaires ».

Certains enseignants soulignent que des enfants notamment les CP apparaissent un peu plus fatigués le vendredi. Les CP apprécient un temps de classe plus court.

Il est souligné par les enseignants que les programmes sont toujours ceux de 2008 et que ceux-ci restent très denses et que les nouveaux programmes plus respectueux des rythmes seront mis en place à la rentrée 2016. Toutefois des aménagements sont d’ores et déjà possibles pour se concentrer sur l’essentiel.

Les APE rappellent qu’il avait été convenu lors des comités de pilotage des rythmes scolaires, que les enseignants ne donnent pas de devoirs les journées « de modules » du jour pour le lendemain. Or dans certaines classes, il apparaît que cette consigne n’est pas respectée. Des devoirs sont donnés aussi du mercredi au jeudi ce qui pose problème aux enfants qui fréquentent l’accueil de loisirs jusqu’à 18h30.

III – POINT SUR LA RENTRÉE

En préambule, M. BOZEC rappelle le taux de participation aux élections : supérieur à 40% et que cette participation est en hausse régulière depuis quelques années (+5 % /2013)

1/ Effectif

Il est de 376 élèves :

• 77 CP = 3 classes

• 85 CE1 = 3 classes

• 75 CE2 = 3 classes

• 66 CM1 = 3 classes

• 73 CM2 = 3 classes

• + 1 classe unité pédagogique pour élèves allophones arrivants (classe CLIN)

qui comprend 17 élèves de 6-11 ans venant des pays suivants : Brésil, Bangladesh, Roumanie, Moldavie, Maroc, Espagne, Ukraine.

• 178 filles et 198 garçons.

2/ Point particulier sur les retards

Les portes de l’école ferment à 8h30. Les retards (bien que ce ne soit pas des retards très conséquents) restants trop nombreux, l’équipe enseignante a mis un place un pointage le matin des retards et a adopté des mesures de sanctions : le 3ème retard est signalé aux parents via un mot dans le carnet de correspondance, l’enfant est lui, privé d’une partie de la récréation. Si la situation ne s’améliore pas le directeur demande à rencontrer les parents. En septembre 165 retards concernant 95 élèves ; soit 25% de l’effectif ont été comptabilisés).

La mesure semble efficace, car le nombre d’élèves en retard en octobre a chuté à 58 élèves représentant 15% de l’effectif.

IV – VOTE DU RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Il a été voté par le CE après avoir été modifié pour y intégrer les changements d’horaires suite à la mise en place des nouveaux rythmes scolaires.

A noter que les règlements intérieurs ont été harmonisés sur l’ensemble de la ville.

V – COOPÉRATIVE SCOLAIRE : bilan de l’exercice 2013/2014

M. BOZEC rappelle le fonctionnement de la coopérative et l’usage des dons effectués par les parents, qui au passage, sont remerciés par les enseignants. Il remet un bilan chiffré aux membres du CE.

Ce qu’il faut retenir :

• 9 397,60 € perçus par la coopérative de l’école grâce aux dons des parents, somme conforme aux années précédentes

• 2 274,60 € de revenus complémentaires perçus par le bénéfice de la vente des photos aux familles.

Côté dépenses, chaque classe perçoit une somme selon le nombre d’élèves allant de 400 à 450€.

Cela permet l’achat de livres, de CD ou de financer des sorties dont le programme école et cinéma. Un bilan par classe devra être fait en fin d’année par chaque enseignant comme il avait été demandé l’année scolaire dernière.

Autre charge : les dépenses liées, à l’assurance et la cotisation à l’O.C.C.E, les aides aux familles pour boucler les budgets cantine ou classe découverte.

VI – LES CLASSES DÉCOUVERTES

Cette année, 2 classes de Paul-Bert B ont été retenues par la commission présidée par l’inspecteur de circonscription pour partir en classe de découverte. Il s’agit des classes de CM2 de M. JAMIN et de Mme HAMAIDE.

Il s’agit d’une classe de découverte sur les plages du débarquement en Normandie qui aura lieu en avril.

16 classes partent au total sur la commune dont des maternelles comme l’année dernière.

La mairie rappelle le souhait que tout enfant doit pouvoir partir au moins une fois pendant sa scolarité en classe découverte. Pour permettre cela, il, est envisagé de cibler un niveau chaque année sur la commune qui partirait (par exemple tous les CM2 de Bois-Colombes).Si cette mesure était adoptée, certains enseignants ne pouvant/voulant pas partir devraient changer de niveau.

VII – LES PROJETS CULTURELS

Comme chaque année, la Municipalité finance des projets culturels à hauteur de 30 000 € pour l’ensemble des écoles de la commune.

Le résultat des arbitrages parmi les projets présentés par les enseignants ne sera connu que la semaine du 12 novembre. 2 projets ont été déposés par des enseignants de Paul Bert B :

• Projet Chorale (2 classes de CP)

• Projet Chant et théâtre commun à 3 classes : 1 classe de CE2 (Mme MAURY), 1 classe de CM1 (Mme COLSON), 1 classe de CM2 (Mme DUMAS)

VIII. WEEKEND DE L’ASCENSION

Le vendredi suivant le jeudi de l’ascension 2015 ne sera pas férié comme cela l’était les années précédentes. Les recteurs des académies de Paris, Versailles et Créteil n’ont pas apporté d’adaptations au calendrier scolaire pour 2014-2015 établi par le Ministère.

IX. TABLEAUX NUMERIQUES

2 enseignants (CM1 de Mme MARQUES et CM2 de M. JAMIN) ont un tableau numérique dans leur classe.

Des problèmes de configuration, de droit d’accès pour mettre à jour les logiciels  nécessaires et de connexion Internet rendent inutilisables ces tableaux numériques. Les enseignants demandent une plus grande réactivité du service informatique municipal.

Une réunion du comité de pilotage informatique devrait avoir lieu prochainement pour avancer sur ces dysfonctionnements.

X – GREVE DES EDUCATEURS SPORTIFS

7 éducateurs sportifs sur 9 sont en grève en ce moment, selon la mairie à cause du réaménagement de leur calendrier suite à la mise en place des nouveaux rythmes scolaires. Les discussions avec la mairie semblent au point mort et une fin de la grève ne semble pas imminente.

Les structures (salles de sport) restent ouvertes et sont à la disposition des enseignants, Par contre certaines sorties en piscine sont annulées, si elles ont lieu sur un créneau horaire de grève.

La FCPE invite Mme COLOMBEL a consulté le blog de la FCPE pour prendre connaissance de la version des éducateurs sur les motifs de leur mouvement.

ÉTAIENT PRÉSENTS :

• Mme COLOMBEL, Maire Adjoint à la vie scolaire et périscolaire

• Mme OLIVIER, Directrice du service Enfance Jeunesse et sport

• Mme JEGOU, DDEN

• M. DULAC, responsable du périscolaire sur le groupe scolaire Paul Bert

• M. SFAXI, responsable du périscolaire Paul-Bert B

• L’équipe enseignante de l’école Paul Bert B

• Les représentant des parents d’élèves (5 membres FCPE et 9 membres API)

Publicités

Compte-rendu du conseil d’école de l’école Pierre Joigneaux du 6 novembre 2014

Conseil d’école de l’école Pierre Joigneaux du 6 novembre 2014

en présence de :
Mme  Jegou, DDEN (Déléguée Départementale de l’Education Nationale),
M. Jacques, conseiller municipal en charge de la jeunesse
M. Thirouard, responsable du service enseignement de la mairie
De l’équipe enseignante: Mme Perianen, directrice de l’école et enseignante en PS, Mme Chognon, enseignante en GS, Mme Belkout, enseignante en GS, Mme Colin, enseignante en PS/MS, Mme Hilleret, enseignante en MS et Mme Laurent, enseignante en GS et PS

Mme Corre, responsable du centre aéré et périscolaire sur l’école
Des membres de l’API, unique association de parents d’élèves de l’école cette année: Mmes Balaye, Bouvier, Caudal, et Savi, titulaires, ainsi que Mmes Chartrain et Pihant, suppléantes

L’ordre du jour est légèrement modifié afin de permettre à Mme Corre de commencer et quitter ensuite la séance,

1) Le temps périscolaire

Mme Corre nous décrit tout d’abord ses interventions au quotidien:
– 7h30-8h30, l’accueil périscolaire du matin se fait avec 2 animateurs

– 11h30, chaque animateur référent (un pour chaque classe) vient chercher sa classe pour le déjeuner.

=> Les PS et MS déjeunent au 1er service, de 11h30 à 12h15. Puis les PS sont emmenés au dortoir, tandis que les MS vont dans l’ancienne classe de M. Carraz où des jeux, des contes leur sont proposés pendant environ 45 min. Vers 13h ils vont jouer dans la cour si le temps le permet.
=> Les GS vont quant à eux déjeuner au 2eme service (12h15). Ils sont ensuite accueillis dans le préau.
– vers 15h40, les animateurs vont chercher « leur » classe pour emmener les enfants dans le réfectoire où ils goutent tous en même temps, jusqu’à environ 16h10. Puis les enfants sont habillés pour le départ vers « A Tire d’aile ». Il est demandé d’insister sur le nécessité pour les parents de marquer les manteaux, bonnets, tours de cou etc, ce qui permettrait de gagner de précieuses minutes et limiter les pertes.
Des gilets jaunes sont enfilés aux enfants depuis la rentrée des vacances scolaires de la Toussaint, ce qui avait été demandé par les parents lors de la réunion sur les travaux.
Un caddie permet d’amener les cahiers.
Il y avait ce jour 64 enfants pour 9 animateurs.

Le sujet de la sécurité est longuement évoqué par l’API qui insiste sur le sentiment d’insécurité lié, non pas à des problèmes de compétence du personnel, bien au contraire, mais plutôt à l’absence de protection, que ce soit au niveau de la rue Henri Litolf, devant l’entrée de l’école, ou au niveau du carrefour et le long de la rue Pasteur. Mme Corre précise qu’elle met systématiquement un grand avec un petit dans le rang, le petit étant côté maisons (jamais 2 petits ensemble dans le rang).

L’API redemande à la mairie d’étudier les demandes suivantes, déjà relayées par écrit avant le CE (et appuyées par le sondage en cours, organisé conjointement avec des parents non affiliés), incluant notamment:
– la mise en place de barrières temporaires de type « chantier » le long de la rue Pasteur
– la mise en service d’une aide à la traversée de la rue Pierre Joigneaux, matin et soir
– le remplacement des ralentisseurs de la rue Pierre Joigneaux par des éléments plus hauts et efficaces, ainsi qu’une solution pour éviter aux 2 roues de les contourner.

La mairie nous promet de revenir très rapidement avec une réponse à nos demandes, ainsi qu’un timing précis de mise en place, sachant que certains sujets avaient déjà été soulevés en juin lors du dernier CE de l’an dernier, puis en juillet, lors d’un RDV de certains parents avec Mme Gauzeran, et enfin en septembre, lors d’un premier mail de l’API à la mairie.

Les barrières rue Pasteur ne semblent pas avoir la faveur de la mairie, qui préfère étudier la possibilité de passer par l’avenue des Tilleuls, solution proposée en septembre par les parents mais non retenue à l’époque. La question va donc être réétudiée rapidement. Elle permettrait de ne plus passer par la rue Pasteur- nous comprenons cependant que cette solution serait temporaire, probablement jusqu’ en avril seulement en raison de la nécessité de construire ensuite un puits géothermique à cet endroit. Cette solution ne permettrait cependant pas d’éviter de traverser la rue P. Joigneaux. L’API insiste donc une nouvelle fois sur la nécessité d’avoir un agent qui aiderait enfants et animateurs pour la traversée, quitte à pouvoir bénéficier d’un service « temporaire » de la police municipale comme c’est le cas rue Hispano Suiza où un agent « A.S.V.P. » aide à la traversée vers l’école La Cigogne. La mairie promet un retour sur le sujet.
Mme Jegou -DDEN- demande à être en copie des mails envoyés par la mairie en réponse à nos demandes.

Retour sur les projets de l’année sur le périscolaire présentés par Mme Corre:
– projets sur le mercredi:
1 – projet intergénérationnel: mise en place d’un partenariat avec la maison de retraite de la rue Jean Jaurès. Les personnes âgées vont faire un grand livre avec des contes que les enfants animeront. Réalisation de costumes, échanges de cadeaux.
Les GS ont déjà vu par 2 fois les personnes âgées et ils vont y retourner le 5 décembre pour les aider à peindre les vitres (décorations de Noël).
2- au 2ème trimestre, ce sera un défilé de mode sur le thème des années folles
3- au 3ème trimestre, une comédie musicale pour les grands et les moyens, une exposition sur les ombres chinoises, à nouveau avec les personnes âgées + des travaux sur le papier mâché (cuisiniers grandeur nature+ un ours polaire)

Réalisation d’une ludothèque pour plusieurs centres et pour l’école au moment du décloisonnement.
La ferme pédagogique a été transférée sur « A tire d’Aile » (4 lapereaux sont nés et en attente d’adoption).

Pour les activités du soir sont proposés des jeux sportifs, des jeux de société, des contes, de l’expression artistique etc. Les moyens et les grands ont la possibilité de faire du hockey dans la salle de motricité de l’école.
Tous les vendredis soirs, les animateurs organisent un spectacle de marionnettes
L’API demande si une réunion (qui a lieu d’habitude à la rentrée) aura bien lieu cette année car les parents sont très demandeurs. Mme Corre répond qu’elle n’est pas encore prête mais que celle-ci aura bien lieu – aucune date pour l’instant.
Il est acté qu’en cas de forte intempérie, il sera décidé de garder les enfants sur l’école plutôt que de les transférer vers la crèche.

2) Résultat des élections de parents d’élèves

Cette année, une seule liste – l’API, Association des Parents d’Elèves Indépendants – se présentait, suite au retrait de la FCPE.

Sur 215 personnes pouvant voter, 60 ont voté, soit une participation de 28%, dont 65% de votes par correspondance.
Les 5 sièges sont attribués à l’API.

3) Organisation et fonctionnement de l’école
3.1 Modification et vote du règlement intérieur
Il a été demandé par l’inspecteur d’académie d’harmoniser les règlements entre les différentes écoles, y compris entre maternelle et primaire. Il est noté qu’un paragraphe « sanctions » est particulièrement inadapté pour une maternelle. Il sera donc amendé pour cette année. Une nouvelle version sera débattue « par circulation ». Dans ces circonstances, la modification du règlement intérieur est approuvée à l’unanimité.

3.2. Bilan de la rentrée
Il y a 5 classes sur l’école:
– classe 1, 23 élèves, GS de Mme Chognon, présente les lundis, jeudis et vendredis, ainsi que 3 mercredi sur 4. Les mardis et 1 mercredi sur 4 sont assurés par Mme Laurent
– classe 2, 24 élèves, GS de Mme Belkout
– classe 3, 27 élèves, MS de Mme Hilleret, présente les jeudis et vendredis et un mercredi sur 2, les lundis, mardis et un mercredi sur 2 étant assurés par Mme Balluais
– classe 4, 27 élèves, PS/MS de Mme Colin
– classe 5, 24 élèves, PS de Mme Perianen, présente les mardis, jeudis et vendredis et 3 mercredi sur 4, les autres jours étant assurés par Mme Laurent
Il y une ATSEM dans chaque classe de PS et MS et une ATSEM et demi pour les GS. L’équipe enseignante remercie la mairie pour avoir maintenu ce demi-poste supplémentaire.
Il y a également une personne en charge de l’entretien des communs, 3 personnes à la loge, un AVS administratif et 2 AVS qui accompagnent des enfants en difficulté.

3.3. Bilan des nouveaux rythmes scolaires
L’équipe enseignante estime que les enfants ne sont pas plus fatigués en classe que l’an dernier. Il faut cependant encore un peu de temps d’adaptation pour arriver à gérer le temps différemment, avec notamment une après-midi écourtée où il est plus difficile de faire de vrais apprentissages, notamment pour les plus grands.

La possibilité d’aller récupérer nos enfants à 17h plutôt qu’à 17h30 est de nouveau soulevée. Cette question, déjà évoquée lors du COPIL des rythmes scolaires de l’an dernier, sera réétudiée lors d’une prochaine séance. Là encore, l’API attire l’attention de la mairie sur les particularités de l’école, justifiant d’autant plus un traitement rapide sur cette question (travaux, trajet vers la crèche, aînés à aller chercher a PB A). L’API insiste également sur la nécessité d’avoir une date fixée pour cette prochaine réunion rythmes scolaires, qui doit intervenir très rapidement si des évolutions doivent être mises en place dès la fin de l’année 2014, ce qui avait été envisagé l’an dernier lors des dernières réunions.

3.4. Point sur les travaux
Suite à la réunion tenue par la mairie en octobre, pas de questions particulières sur les travaux, en dehors des questions de sécurité mentionnées ci-dessus.
Les enfants devraient pouvoir aller visiter le chantier. Mme Perianen attend un retour de la mairie à ce sujet.

4. Vie de l’école
4.1. Activités pédagogiques complémentaires
Les APC sont proposées pour les enfants en difficultés mais aussi pour participer aux projets de l’école. Elles ont lieu de 11h30 à 12h les mardis et jeudis. Sur les 1ères et 2èmes périodes, seuls les MS et GS en bénéficient, les PS uniquement à partir de la 3ème période.

4.2. Activités physiques et sportives
Les activités « aquatiques » et « terrestres » ne se suivent plus cad qu’il y a alternance entre piscine et gymnase, dans le but de permettre une meilleure acquisition aux enfants.
Le sujet de la grève du personnel « sportif » est abordé. La mairie nous explique qu’il s’agit d’une grève liée aux nouveaux rythmes scolaires et d’une incompréhension du personnel quant à la nouvelle planification.
Cette grève touche des jours et des horaires bien précis.
Pour l’instant sur l’école il n’y a pas eu de soucis pour les activités aquatiques et peu d’impact sur les activités au gymnase.
Il est rappelé que pour aller à la piscine, un parent agréé doit accompagner la classe ; il y a peu de parents agréés notamment dans la classe de Mme Belkout. En l’absence de parent agréé, la séance est annulée.
Les prochaines séances pour l’obtention de l’agrément auront  lieu en janvier (les 10 et 23 janvier) et celui-ci est ensuite valable 3 ans.
Voici le programme de la classe de Mme Chognon:
Du 15/09 au 21/11: piscine le vendredi de 13h50 à 14h30
Du 24/11 au 30/01: gymnase Jean Jaurès le mardi de 10h25 à 11h15
Du 02/02 au 10/04: piscine le vendredi de 13h50 à 14h30
Du 13/04 au 19/06: gymnase Jaurès le mardi de 10h25 à 11h15

Programme de la classe de Mme Belkout:
Période 1: gymnase Jaurès le jeudi de 13h45 à 14h35
Période 2: piscine le jeudi de 14h40 à 15h20
Période 3: gymnase Jaurès le jeudi de 13h45 à 14h35
Période 4: piscine le jeudi de 14h40 à 15h20

4.3. Projets et manifestations

Pour les GS:
– Ecole et cinéma
3 films projetés: 1,2,3 Léon le 16/10; Katia et le crocodile le 9/03 et Ernest et Célestine le 9/03
– Médiathèque
Séances d’environ 1h
Les 27/11, 08/01 et 05/02 à 9h15 pour Mme Chognon
Les 4/12, 15/01 et 12/02 à 9h15 pour Mme Belkout
– projet chorale – en attente de retour de la mairie- la commission a lieu le 12/11
L’équipe enseignante insiste sur le fait qu’il y a vraiment beaucoup de projets à rédiger en début d’année et que c’est lourd à gérer, en plus de la rentrée.
M. Thirouard va réfléchir à une meilleure répartition de la charge de travail sur l’année.

Pour tous les niveaux: le spectacle « Loulou » à la salle Jean Renoir les 16 et 17 décembre prochain. Transport en car pour les PS et MS

En décembre, il y aura la visite du Père Noel, avec distribution de friandises et de cadeaux collectifs pour les classes

Fin janvier/début février aura lieu la remise en mains propres des bulletins scolaires.

Au printemps, il devrait y avoir une vente de livres, reprenant la thématique des ouvrages vus en classe.
Il y aura aussi une matinée «portes ouvertes ». Le CE discute de la possibilité de réunir ces 2 évènements. La question paraît intéressante et sa faisabilité sera étudiée

En fin d’année, il y aura bien une kermesse, malgré les travaux, ce qui est une excellente nouvelle!

Par ailleurs, la classe de Mme Chognon partira en classe de découverte « poney » du 16 au 20 mars, en Bourgogne.
Une réunion aura lieu avec l’enseignante en décembre, puis avec le prestataire et la mairie en janvier. Le départ aura lieu depuis l’école la Cigogne, puisque Mme Chognon part avec  une classe de CP/CE1 de la Cigogne.
La mairie précise que les parents auront la possibilité de verser des acomptes lors de l’inscription. Il est rappelé qu’il est important de bien remplir le dossier.
Le coût du séjour est de 391€ par enfant; le coût pour les familles est soumis au quotient familial, ce qui veut dire que la participation des familles ira de 99€ pour la tranche la plus basse à 258€ pour la tranche la plus haute.

4.4. Bilan de la coopérative

Le solde est positif de 3768€, dont 3707€ en liquide.
Cette somme permet d’acheter du petit matériel pour l’école (tapis de gym etc.), ainsi que du matériel pour les classes. L’an dernier, 120€ avait été donné à chaque classe, et ce 2 fois dans l’année.

4.5. Autres /questions diverses

– PPMS (plan particulier de mise en sureté des enfants) jeudi 13/11 au matin
– projet d’école (projet pédagogique qui recense la description de l’école et donne les axes prioritaires à développer). Il ne sera pas modifié cette année
– les programmes seront revus en sept 2015 pour la maternelle et en sept 2016 pour l’élémentaire. Il est trop tôt pour une présentation de ces nouveaux programmes. Pour la maternelle ils seront essentiellement articulés autour des jeux et de la bienveillance.
– il est demandé s’il est possible d’avoir une liste des ouvrages mis à disposition de l’équipe enseignante, certains parents étant inquiets par la circulation d’ouvrages en relation avec la polémique sur la « théorie du genre ». Il est confirmé qu’il n’y a pas de tel ouvrage sur l’école. L’équipe enseignante doit revenir avec une proposition pour le recensement des livres.
– photos de classe + individuelles: le 25 novembre
– problème de la sieste des PS: pourquoi les réveiller vers 14h30 pour les monter en classe alors qu’ils partent ensuite en recréation rapidement derrière?
Pourquoi ne pas les laisser dormir plus longtemps, quitte à supprimer dans ce cas la recréation de l’après-midi qui n’aura plus lieu d’être? La question sera étudiée et potentiellement mise en place au cas par cas, notamment en fin de période quand les enfants sont plus fatigués.

Résultats des élections de parents d’élèves du 10 octobre 2014

Suite aux élections des parents d’élèves du 10 octobre dernier, l’API remercie tous les parents qui se sont mobilisés pour voter.

Nous publions les résultats  (Résultats élections Oct 14) pour vous permettre d’apprécier la présence de l’API dans les 8 écoles de Bois Colombes Sud de la maternelle jusqu’au lycée Albert Camus.

 

L’API Maternelle Paul Bert a un compte Twitter !

twitter
L’API de la maternelle Paul Bert a ouvert récemment son compte Twitter !

Suivez-nous désormais sur ce compte !

@ApiMpb

pour être informés de l’actualité de l’Éducation Nationale, de notre département, de notre ville, des évènements de l’école, et de tout ce qui concerne nos enfants, …  en complément des éléments d’informations affichés sur notre panneau API.

N’hésitez à faire suivre à d’autres parents !
Apicalement,

Caroline & Stéphanie

Conférence : les dangers d’Internet

image Internet

Information parue sur le site de la ville de Bois Colombes :
Dans le cadre de ses actions de prévention, le Bureau Information Jeunesse, en partenariat avec les établissements scolaires de la ville organise une conférence à destination des parents sur les dangers d’internet. Cette conférence, à la demande initiale des chefs d’établissements, répondra aux problématiques des risques et pratiques web des jeunes au quotidien et dans l’enceinte des établissements scolaires.

Date et Lieu : le vendredi 14 novembre 2014 , dans les salons de l’hôtel de ville, à partir de 18h30.

 

Exercice PPMS du 13.11.2014

Pour info : le 13 novembre est planifié un exercice de crise PPMS (plan particulier de mise en sûreté). Cet exercice est organisé par la Préfecture des Hauts de Seine pour toutes les écoles du 1er et 2nd degré du 92.

Afin d’en parler avec vos enfants, consultez  le compte-rendu de l’exercice de l’année dernière pour vous permettre de mieux comprendre en quoi cet exercice consiste et pourquoi il est planifié annuellement !