Paul Bert B – Compte-rendu du 2ème Conseil d’Ecole du 6/03/2015

PRÉSENTS

  • M. BOZEC, directeur de l’école Paul Bert B
  • Mme COLOMBEL, Maire Adjoint à la vie scolaire et périscolaire
  • Mme FORTEL-MERAD, Responsable des accueils périscolaires et ALSH au pôle éducation
  • Mme JEGOU, DDEN
  • M. DULAC, responsable du périscolaire sur le groupe scolaire Paul Bert
  • M. SFAXI, responsable du périscolaire Paul-Bert B
  • L’équipe enseignante de l’école Paul Bert B
  • Les représentants des parents d’élèves (5 membres FCPE et 9 membres API)

ORDRE DU JOUR

En préambule, M. BOZEC  informe l’assemblée de la modification possible du calendrier scolaire 2015-2016 avec un possible nouveau zonage de 2 ou 3 zones. Ce sujet est encore en cours de réflexion du côté du ministère de l’EN.

  • Rythmes scolaires : Point d’étape

Le but de ce point d’étape est d’interroger, de nouveau, chaque partenaire (Education Nationale, municipalité, parents) sur l’objectif premier de la réforme : la Réussite scolaire des enfants.

M. BOZEC introduit plusieurs pistes de réflexion pour les interventions :

  • La cohérence entre les activités présentées le matin /midi/soir proposées par le périscolaire et leur cohérence avec le temps scolaire
  • La cohérence dans les types d’apprentissages au sein des classes, notamment à quel moment de la journée/semaine sont positionnés les apprentissages les plus importants
  • La relation entre l’école et les familles : dans quelle mesure cette relation peut-elle être améliorée ? quels liens de qualité peut-on mettre en place ?

Le temps de parole est limité entre 45 à 50 minutes pour les différents exposés et les questions des autres partenaires.

 Le Périscolaire : intervention de Boris DULAC et Ryad SFAXI

Monsieur Dulac présente en introduction les effectifs moyens des enfants présents aux différents accueils du périscolaire entre septembre 2014 et février 2015 :

  • Accueil du Matin : 28 enfants
  • Accueil du Soir : 116 enfants
  • Etude : 94 enfants
  • Accueil de loisirs du mercredi : 147 enfants dont 87 de Paul Bert B
  • Garderie : 80 à 90 enfants entre 11h30 et 12h30 dont 45 enfants de Paul Bert B

L’équipe d’animation est restée stable (2 animatrices sont parties et ont été remplacées très vite). Tous les animateurs ont le BAFA ou sont en cours de formation pour l’obtenir. D’autres formations internes sont proposées autour des thèmes relatifs à la réglementation et la sécurité, la connaissance des besoins des enfants pour adapter la pédagogie, la valeur éducative dans les projets, la connaissance de l’environnement territorial.

Un point est fait ensuite sur les évolutions mises en place depuis septembre

  • une mutualisation des espaces collectifs entre les 3 écoles du groupe scolaire (Maternelle, Paul Bert A et Paul Bert B)
  • une organisation plus fluide pour distribuer le goûter qui a permis d’augmenter le temps effectif des modules de 45 à 50 voire même 55 minutes.
  • dans la période hivernale, l’accueil a été réalisé dans des espaces fermés.

Le matin sont proposés aux enfants des jeux calmes avec différents pôles (jeux, lecture …).

Le midi, si l’effectif est au complet, des ateliers artistiques manuels ou sportifs sont proposés avec un retour au calme à partir de 13h pour permettre une rentrée en classe plus sereine.

Et le soir, depuis la rentrée à la fin des vacances de février,  les animateurs organisent des activités sportives (football)  en extérieur à partir de 17h50 et mettent à disposition du matériel (ballons, corde) si le temps le permet; la grande affluence des parents qui viennent chercher les enfants à partir de 17h30 et jusqu’à 17h45 ne permet pas de les démarrer plus tôt.

A la question d’un changement possible de module en cours d’année par un parent de la FCPE,  Monsieur SFAXI répond qu’il faut adresser un message, à l’adresse mail indiquée devant l’école sur le panneau du périscolaire, pour demander tout changement de module ; dans la mesure du possible (disponibilité)  la demande sera acceptée.

La municipalité indique qu’elle réfléchit, dès à présent, sur les évolutions/aménagements à prévoir sur les prochaines années et dès la rentrée 2015 : durée des modules, annualité des activités…afin de satisfaire au mieux les enfants. Pour élaborer ces évolutions, elle se base notamment sur une évaluation des animateurs (qualité de l’animation des modules) et des modules en eux-mêmes (âge des enfants inscrits au module, locaux utilisés …). Un bilan a été aussi réalisé auprès des enfants au cours de leur module pour mesurer leur satisfaction.

Un représentant de la FCPE demande si les parents d’élèves pourront avoir accès à ce bilan.

Les représentants d’élèves demandent s’il y a toujours des retards des parents le soir à 18h30 ou le mercredi à la fin de la garderie. Les retards le soir sont quotidiens. Une procédure (un courrier est envoyé aux parents au bout de 3 retards) a été mise en place mais a peu d’effet. Une réflexion sur une majoration tarifaire des services pour les parents qui abusent est proposée.

L’éducation Nationale

Trois aspects sont abordés : l’organisation des apprentissages dans la journée, la matinée supplémentaire du mercredi matin et les récréations de l’après-midi.

– Retour de deux professeurs de CM2

L’après midi est souvent utilisée pour le décloisonnement des cours d’histoire, géographie  et de sciences sur les 3 classes de Cm2.  La structuration est nécessaire pour faire tenir le cours en 1 h  et le terminer avant la récréation de 14h30 car après les enseignants retrouvent leur classes. 2 séances d’1 h pour le cycle 3  peuvent donc être mises en place les après-midis.
– Retour d’une professeure de CE1

Les apprentissages de base (lecture, mathématiques) sont concentrés sur les 5 matinées et les enfants travaillent bien tous les matins y compris le mercredi. L’après midi, les apprentissages sont concentrés entre de 13h30 à 14h50. Ce temps post récréation de l’après-midi est donc peu « productif » mais il convient pour les petits.

Une enseignante de CE2 déplore de ne pas avoir deux séquences de travail équitables l’après-midi comme les CM1 et CM2. Tous les professeurs insistent sur le fait que la réduction du temps scolaire de 45 min l’après midi est fortement pénalisant pour les sorties scolaires.

  1. M. BOZEC précise que les nouveaux programmes de Maternelle sont prévus pour la rentrée 2015 ; ils seront suivis des nouveaux programmes pour l’élémentaire en 2016. Ces nouveaux programmes seront allégés par rapport à ceux de 2008, en vigueur actuellement et très chargés, et ils seront donc plus compatibles avec l’esprit de la réforme.

Il précise également que la réforme impose au corps enseignant de se poser la question sur le positionnement des nouvelles notions abordées sur le temps scolaire  au-delà des seules matinées.

L’idée de rallonger la matinée est évoquée en séance pour la rentrée scolaire 2015 mais elle nécessite l’accord de l’inspecteur d’académie et pose le problème d’une sortie de classe le midi à des horaires différents entre la maternelle et le primaire.

– Zoom spécifique sur les APC (1h / semaine pendant 36 semaines)

Les professeurs sont satisfaits lorsque les APC (activités pédagogiques complémentaires) sont positionnées les mercredis matin de 11h30 à 12h30 car cela permet la mise en place d’un vrai projet. Un seul CM2 a fait le choix (après consultation des parents) de positionner son APC les lundis et jeudis mais finalement les 2 x 30 minutes ne sont pas un temps adéquat pour réaliser les projets.

Les APC d’une heure le mercredi sont donc à privilégier mais cela entraine une fin des cours à 12h30 qu’il faut bien expliquer aux parents. Il est proposé de réaliser une communication auprès des parents en fin de troisième trimestre pour l’année suivante  afin de les sensibiliser sur ce créneau des APC pour les cycles 3 le mercredi matin

Les représentants de parents réaffirment l’utilité de la garderie le mercredi pour les familles avec fratries dans des niveaux de classes différents car elle permet de récupérer tous les enfants à un horaire commun.

Les représentants des parents d’élèves FCPE et API

A propos des nouveaux rythmes, certains parents constatent, que les enfants sont plus fatigués que les années précédentes par la mise en place de la réforme. D’autres parents soulignent au contraire, le fait que les enfants se sont plutôt bien adaptés aux nouveaux horaires.

Ils tiennent à noter les efforts réalisés par l’équipe du périscolaire pour améliorer l’accueil des enfants depuis septembre.

Néanmoins ils constatent une grande disparité de la qualité des modules (en se basant uniquement à ce stade sur les ressentis des enfants) ; certains modules sont très appréciés (multisports, danse, 7ème art) d’autres beaucoup moins (Youpi Circus, Petit Reporter…).

M. DULAC précise que certains modules comme « Youpi Circus » ont mis du temps à se mettre en place car la commande du matériel adapté est arrivée tardivement.

Le contenu de certains pourrait également être revu en fonction de l’âge des enfants (Danse du Monde pour les CP/CE1 par ex).

Les représentants des APE proposent plusieurs idées pour permettre aux parents de mieux appréhender le contenu du temps périscolaire et notamment des modules :

  • Une journée Portes ouvertes des Modules
  • Une visite d’un module par un représentant APE
  • La diffusion d’une Newsletter tous les 2 mois réalisée par l’équipe du module Petit Reporter
  • Un article dans le journal de Bois Colombes présentant la mise en place de la réforme sur la commune notamment par le prisme de la diversité des modules proposés (avec photo reportage dans l’école)

Pour conclure ce premier point, M. BOZEC précise que la réforme a entraîné un rapprochement encore plus notable entre l’équipe enseignante et l’équipe du périscolaire : il se réunit ainsi avec M. SFAXI une heure, tous les lundis, pour évoquer ce qui va et ce qui ne va pas.

  • Fonctionnement de l’école

Carte scolaire

L’école Pierre Joigneaux, qui est en construction, ouvrira  2 classes en élémentaire à la rentrée scolaire 2015  ce qui entraîne la fermeture d’une classe sur l’une des écoles élémentaire du groupe Paul-Bert.

Le  choix s’est porté sur Paul-Bert B afin que Paul-Bert A conserve sa décharge de direction avec ses 14 classes.

Les enfants de la maternelle Pierre Joigneaux iront en priorité sur ces deux classes de CP ouvertes, un sondage ayant été réalisé par la mairie auprès des  familles ayant des enfants en  grande section.

La fermeture de classe sur Paul Bert B à la rentrée prochaine entraînera très probablement la création d’une classe à double niveau.

A la rentrée scolaire 2016-2017 : 7 classes sur tout le groupe scolaire Paul-Bert (A et B) seront de nouveau transférées sur l’école Pierre Joigneaux, qui sera alors terminée.

A ce jour, la mairie et l’inspection ne savent pas comment sera réorganisé le groupe scolaire Paul-Bert. 2 hypothèses sont pour l’instant envisagées :

1°) une école maternelle et une grosse école élémentaire de 20 – 21 classes

2°) deux écoles primaires de 16 à 17 classes chacune avec à la fois des maternelles et des élémentaires

Ils s’orientent plutôt vers la conservation de la Maternelle telle quelle et la création d’une école élémentaire unique Paul-Bert de 21 classes, regroupant A et B (mutualisation des classes, des cours de récréations…) car le déménagement de la maternelle dans l’hypothèse 2 entraînerait de gros travaux. Si on restait dans la configuration actuelle, 2 directeurs ne seraient pas déchargés.

Les activités physiques et sportives

Des représentants des parents souhaitent savoir pourquoi sur certains niveaux de classe les enfants ont eu très peu d’activités sportives depuis le mois de novembre.

L’éducation Physique et Sportive étant du ressort de l’Education Nationale, la mairie rappelle qu’elle met à disposition des éducateurs sportifs mais qu’à l’exception de la piscine, cette mise à disposition n’est pas obligatoire ; cela reste un choix et une volonté municipale.

Ce personnel municipal peut être absent (Responsabilités syndicales, arrêt maladie, mouvement de grève…) pendant les créneaux de cours de sport des enfants sans pour autant que l’activité soit annulée ; l’enseignant étant habilité à assurer l’enseignement des cours de sports prévus dans les programmes.
Mme COLOMBEL, maire adjointe, précise que l’activité tennis de table est intégrée dans l’activité terrestre à la demande de l’inspecteur pour rentrer dans le créneau de 2 h de sport par semaine alors que l’année derrière elle était en plus.
Les professeurs d’écoles demandent  à la mairie, à minima, qu’ils aient accès aux matériels du gymnase même en cas d’absence de l’éducateur sportif car ils n’ont pas les clés des placards où sont entreposés les ballons, tapis et tout autre matériel utile à la séance de sport.

La mairie prend bonne note de cette demande qui avait déjà été formulée lors du dernier CE.

Il est précisé que chaque école a un référent EPS (M. JAMIN, enseignant en CM2, pour Paul Bert B) qui est en relation avec M. PICARD, le responsable des sports.
Un point est fait sur les créneaux sportifs.

L’offre de l’école des sports a été réduite pour certains niveaux de classe.

Ainsi pour les CM1 en 2014 il y avait 16 créneaux d’activités aquatiques et 32 terrestres, en 2015 seulement  8 activité aquatiques et 32 créneaux d’activités terrestres en 2015.

Il y a aussi moins de créneaux natation en CE1 sur la dernière période.

Il est précisé que les créneaux de natation des CM1 ont été retirés cette année pour les attribuer aux CM2 afin de  permettre à tous les enfants de savoir nager avant d’entrée en  6eme.
Un professeur de CM2  précise que seuls 2 enfants sur toute sa classe ne savaient pas bien nager.

Peut être n’est-ce pas la même réalité sur les écoles ? Il est envisageable de ne proposer l’activité piscine qu’aux élèves de CM2 ne savant pas nager.

M. BOZEC informe que le mercredi matin n’est pas une matinée consacrée aux apprentissages sportifs à la demande de l’inspecteur sauf si une demande sous forme de projet est adressée à M. PICARD.

Le plan Vigipirate

M. BOZEC précise que les directives VIGIPIRATE sont prises au niveau du Ministère et sont applicables sur toutes les écoles. Seules les sorties pour les activités sportives terrestres ou aquatiques sont autorisées.

Les sorties scolaires ont été interdites pendant un moment puis le plan a été assoupli sur ce point si les sorties se déroulent dans des endroits sécurisés et que l’on s’y rend en car.

Les représentants des APE demandent à la mairie pourquoi des véhicules peuvent se garer sur le trottoir opposé de l’école soit à moins de 3 mètres de distances de certaines salles de classe qui donnent sur le rue Auguste-Moreau.
Mme COLOMBEL rappelle que chaque préfet en liaison avec les maires,  regarde et vérifie les sites sensibles un par un. Donc les applications peuvent être différentes en fonction des communes.

Les délégués de classe 

Deux enfants ont été élus par leurs pairs en classe : un garçon et une fille. Soit 30 délégués. Ils se réunissent sur le temps méridien une fois par mois en deux groupes animés par Mme GARNIER (CP, CE1) et de Mme COLSON (CE2, CM1, CM2).

Leur domaine de compétence a été circonscrit pour cette première année autour de l’utilisation de la cour de récréation au cours de la journée : partage de l’espace,  son usage au travers de  différents jeux. (Qui les prend ? Qui les gère ? Qui en est responsable ????…). Une partie du budget de la coopérative va ainsi être utilisé en ce sens : panneau de basket et but de foot,  ballons,  chasubles,  jeux de société …

Deux plans d’utilisation de la cour sont en cours finalisation.

Les délégués sont contents de cette initiative et ont plein d’idées ; ils se sont bien investis dans leurs missions et font des retours et explications dans leur classe.
Les représentants des APE indiquent qu’ils ont eu des retours positifs sur ces élections et  proposent de mieux valoriser ces actions de démocratie auprès des familles.

La médiation des pairs

M. BOZEC explique que les pairs ont été choisis en CE2 et CM1. Ils ont tous fait acte de candidature (petits courriers de motivation) puis ont été ensuite choisis par l’équipe enseignante : 9 garçons et 5 filles. Ce sont d’autres enfants que les délégués et pas forcément que les « bons élèves » ou ceux à qui il n’est jamais fait de remarques comportementales.

Ils vont bénéficier de 18 heures de formation (le jeudi de 12 h à 13 h) autour d’une ancienne enseignante qui s’est portée volontaire et de deux autres adultes (enseignant et animateur).

Le principe est qu’ils se réunissent pour s’écouter entre eux puis ensuite écouter les autres, l’idée étant que ce qui est dit à l’intérieur du groupe doit rester secret.

Comme les élections des délégués sont une initiation à la démocratie, la médiation des pairs permet aux enfants de s’initier à la citoyenneté, pas seulement avec la transmission de la connaissance mais dans le vécu.
Le plus important dans le processus de médiation ce n’est pas la réduction de la violence mais la vocation pédagogique du processus à travers l’apprentissage d’un nouveau mode de gestion des conflits.

M. BOZEC a expliqué en personne le projet dans chaque classe de CE2 et CM1 par le biais d’une mise en scène : le dénouement d’un conflit entre les enfants avec le symbole du nœud dans une écharpe tenus par deux enfants, un troisième intervenant pour essayer de défaire le nœud. Si les deux parties se séparent le nœud se resserre. Lorsque les deux parties se rapprochent et lâchent finalement l’écharpe alors le médiateur peut défaire le nœud.

La laïcité : Mesure du gouvernement du 22/1/15

Comme l’explique M. BOZEC, il s’agit de faire vivre la citoyenneté et les valeurs de la République affichées sur le fronton de l’école en s’interrogeant sur  comment les faire vivre dans l’école.

  • La liberté : la laisse-t-on suffisamment vivre dans l’école ?
  • Fraternité : ne pas seulement être côte à côte
  • Égalité : l’école française exclut le plus ; comment y remédier…)

M. BOZEC précise que des Assises sur la laïcité vont être mise en place par le ministère dans chaque circonscription.

Le détail de ces mesures se retrouve sur le site  « Eduscol »  ou sur Google en recherchant « Mesures du 22 janvier 2015 ».

La séance est levée à 20h30.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s